La Boule de Cristal

Céromancie

Divination au moyen de la cire.

Elle se pratiquait en faisant fondre de la cire et en la versant goutte à goutte et à trois reprises dans un vase rempli d’eau. La forme, la figuration que prenaient les gouttes en se coagulant à la surface de l'eau servaient d’indices pour combiner des présages.

On croit que ce système de magie fut connu des anciens; cependant on n’en signale aucune mention dans les auteurs grecs et latins. Elle parait avoir eu son origine en Turquie; Cardan, le célèbre astrologue italien du XVI° siècle, qui se suicida à soixante-quinze ans pour prouver l’exactitude de l’horoscope qu’il s’était tiré, Cardan assure que la ciromancie fut importée de son vivant seulement de Turquie en Europe.

Les Turcs se servaient particulièrement de ce procédé pour découvrir les crimes, les vols et leurs auteurs. Delrio, jésuite flamand de la fin du XVI° siècle, auteur d’un savant livre latin de recherches sur la magie, désigne, sous le nom de céromancie, une pratique usitée de son temps en Alsace.

"Si quelqu'un est malade, dit-il, et si les bonnes femmes veulent découvrir quel saint lui a envoyé sa maladie, elles prennent autant de cierges de même poids qu’elles soupçonnent de saints, en allument un en l’honneur de chacun, et celui dont le cierge est le premier consumé passe dans leur esprit pour l’auteur du mal."

Delrio ne nous dit pas ce que l'on conclut et ce qui se fait lorsque, ainsi que la chose doit advenir parfois, tous les cierges étant du même poids, les divers cierges se trouvent consumés exactement en même temps.

 

Tiré de 'L'art de tirer les cartes' par Antonio Magus, 1875.

Boule de Cristal
Boule Magique Amour
Boule de Voyance